Où photographier des animaux sauvages

Vous rêvez de partir en safari photo pour immortaliser les espèces animales de tous les continents ? Nous avons sélectionné différentes réserves et parcs ou vous pourrez rencontrer toutes sortes d’animaux sauvages.

Parc national Serengeti, Tanzanie

C’est le plus célèbre parc national de Tanzanie, est il mérite cette renommée car il foisonne d’espèces locales. Vous y trouverez des troupes immenses de gazelles de Thompson, des zèbres à perte de vue, et plus de 1 million de gnous parcourent la savane de ce parc. Vous pourrez aussi y photographier un énorme échantillon de la faune Africaine comme les autruches, les lions Africains, les éléphants, les flamands roses et bien d’autres espèces à photographier.

Parc national Kruger, Afrique du Sud

Le parc national Kruger, la plus grande réserve animalière d’Afrique du Sud, abrite plus de 500 espèces d’oiseaux et les cinq grands animaux recherchés autrefois par les chasseurs (les Big Five) et aujourd’hui par les photographes : lions, léopards, rhinocéros, éléphants et buffles.

Kangaroo Island, Australie

Sur Kangaroo Island, en Australie du Sud, les lions de mer, les koalas, les wallabies, les ornithorynques, les pélicans et bien sûr les kangourous sont protégés et facilement observables. C’est le meilleur endroit où photographier la faune typiquement australienne dans son milieu naturel.

Parc national des Everglades, États-Unis

Alligators, tortues, serpents, buses, aigrettes, cormorans et une foule d’autres espèces tropicales peuvent être photographiées de très près dans le parc national des Everglades. Des sentiers et des passerelles permettent de visiter les habitats les plus inhospitaliers sans se mouiller.

Îles Galapagos, Équateur

Paradis des photographes animaliers, l’archipel des Galapagos abrite de nombreuses espèces animales uniques au monde. Les animaux n’y craignant pas les humains, ont peut les photographier facilement.

McNeil River, États-Unis

McNeil River, en Alaska est sans doute le meilleur endroit au monde où photographier des ours grizzly. Pour se rendre faire des photos d’ours dans ce sanctuaire, il faut participer à un tirage au sort.

Parc national de la Pointe-Pelée, Canada

En mai au parc national de la Pointe-Peléee, des dizaines de milliers de passereaux et autres oiseaux migrateurs font une courte halte, histoire de se reposer après la traversée du lac Érié. À cette occasion, des tas de photographes animaliers s’y rendent pour immortaliser une rare paruline ou un milan égaré.

Parc national Ranthambore, Inde

Autrefois réserve de chasse des maharajas de Jaipur, le parc national Ranthambore abrite toujours bon nombre de tigres qu’il est possible de photographier dans leur habitat naturel.

Le parc national Yellowstone, États-Unis

Paysages extraordinaires, phénomènes géologiques étonnants et nature préservée attirent les photographes du monde entier. À Yellowstone, il n’est pas rare de voir des bisons, des wapitis et des ours grizzly en plein milieu de la route. Les animaux ne craignant pas les humains, on peut les photographier de près.

Churchill, Canada

À l’automne, les ours polaires envahissent la petite ville de Churchill, au Manitoba. Des excursions en véhicules tout terrain permettent d’approcher les ours. Souvent, les ours s’appuient sur les véhicules pour y saluer les photographes à bord.

L’aire de conservation de la vallée de Danum, Bornéo

L’un des meilleurs endroits où voir et photographier des orang-outans, la vallée de Danum est située sur l’île de Bornéo. On y trouve aussi des rhinocéros de Sumatra et des éléphants pygmés de Bornéo.

Leave a comment