Visite de l'Atomium à Bruxelles!

Comme vous le verrez dans le titre, j’ai pu visiter l’Atomium récemment. Voici donc mes impressions sur cette visite belge !

Atomium monument Bruxelles

Photo: Lucie Demontis

Premièrement, j’y suis allé en janvier mais j’ai eu la chance d’avoir un temps ensoleillé (il faisait tout de même assez froid!) et donc de pouvoir admirer la chose agréablement.

Voir l’Atomium de dehors est déjà une très bonne option je pense, mais il se visite pour pas très cher : 11 euros par adulte, 8 euros étudiants ou seniors et un peu moins cher pour les enfants (je ne me souviens plus du prix exact). J’ai demandé une place étudiante et je n’ai pas eu à montrer ma carte, donc si vous êtes jeune, essayez et vous aurez sûrement la réduction dans tous les cas !

Pour acheter ma place, j’ai du attendre environ 10 minutes et ensuite refaire la queue dans l’Atomium pour arriver à l’ascenseur (cette fois-ci c’était plus long). Peut-être qu’en été c’est plus long, car au final il n’y avait pas autant de visiteurs que ce à quoi je m’attendais ! Avant de faire la queue, on est accueilli en photo souvenir (nous avions Spirou pour nous accompagner, mais je suppose que ce n’est pas toujours le même personnage).

La visite commence par la montée en ascenseur (l’ascenseur le plus rapide du monde lors de la construction de l’Atomium en 1958 : on monte de 5 mètres par seconde) pour arriver à la plus haute des boules : celle qui contient le panorama et restaurant. C’est sûrement la boule la plus intéressante, on a en effet une vue sur tous les environs, dont le Mini-Europe : un parc reprenant les miniatures de certains grands monuments européens.

Vue depuis l'Atomium

Une des vues depuis l’Atomium

Vues sur Mini-Europe Bruxelles

Mini-Europe. Photo: Lucie Demontis

Vues depuis l'Atomium Bruxelles

Vue sur un mystérieux château. Photo: Lucie Demontis

 

Ensuite, on redescend et prend un escalator jusqu’à plusieurs autres boules (3 si je ne me trompe pas), où l’on peut admirer des expositions éphémères et des permanentes. On apprend pas mal de choses sur l’exposition universelle de 1958 et les monuments qui ont été créés à Bruxelles à l’époque.

Intérieur Atomium exposition

Expositions. Photos: Lucie Demontis

Pour l’exposition éphémère que j’ai pu voir, elle portait sur des objets design de l’époque. Une autre des boules proposent des couchages dans des lits en forme de boules pour les enfants. Seuls les groupes scolaires sont admis à cet endroit (écoles primaires). Je trouve d’ailleurs que c’est une très bonne idée !

A la sortie de l’Atomium, on peut admirer les photos faites au début (possibilité d’acheter les photos + un porte-clés) et on doit passer par en boutique avec des souvenirs. Les prix sont dans la moyenne des sites touristiques.

Atomium monument Belgique

Photo: Lucie Demontis

En général, j’ai beaucoup apprécié cette visite, elle a duré environ 2h (en tout) mais peut être plus longue si il y a plus de monde ou si vous décidez de manger dans son restaurant.

En sortant, nous avons trouvé une friterie avec plein de produits typiques, j’ai goûté la mitraillette (célèbre sandwich à base de pain, frites et une viande) qui était plutôt pas mal. Je vous mets au défi de la manger en entière !

mitraillette sandwich belgique

La mitraillette

Alors, ça vous tente?