Présentation du parc Turia à Valencia

Nous accueillons aujourd’hui un nouvel invité sur notre blog : Sylvain, un expatrié vivant dans notre jolie ville de Valencia! Sylvain va nous donner quelques détails sur le fleuve Turia, aujourd’hui devenu un long parc de plusieurs kilomètres:

Paris 1910, la crue centennale de la Seine ravage la ville et sa banlieue. Valencia 1957, le Turia inonde une grande partie de la ville lors de la Grande riada (Grande crue), faisant 80 morts. Pour éviter que cette situation se reproduise, des travaux sont menés pour dévier le cours du fleuve vers le sud de Valencia, c’est le plan Sud.

Innondation Turia Valencia

Source photo: tiemposevero.es

Imaginez que l’on détourne le cours de la Seine en plein centre de Paris et que l’on y aménage un long espace vert serpentant à travers la capitale. Vous avez alors une idée de la tache accomplie à Valencia.

Le fleuve Turia est entierement asséché au centre-ville de Valencia, sur une distance d’environ 10 km. La population manifeste pour transformer ce no man’s land en un gigantesque espace vert. Au fil du temps on réhabilite l’ancien cours du fleuve, et au milieu des années 80 l’ancien lit fait place à un espace vert de 100 hectares (deux fois plus grand que le parc de la Villette à Paris) : les jardins du Turia (1986).

L’on trouve maintenant plusieurs monuments et lieux touristiques tout au long de ces jardins :

  • A l’extrémité est, non loin du Port de Valencia, La Cité des arts et des sciences qui est composée de l’Opéra de Valence, de l’Oceanogràfic, l’Agora de Valence, l’Hemisfèric, l’Umbracle et le Musée des sciences Príncipe Felipe.
  • A l’extrémité ouest, Le Bioparc, parc zoologique de Valencia.
  • Le parc de Cabecera, jouxtant le Bioparc, il sert de jonction entre la nature et la métropole. C’est le lieu idéal pour se détendre en famille, pique-niquer, profiter d’activités nautiques comme le pédalo.
  • La maison de l’eau, étrange construction composée de poutrelles et passerelles.
  • Le Parc Gulliver, une sculpture géante de Gullivert sert de grand terrain de jeu pour les enfants.
  • Le Palais de la musique, un des édifices emblématique de Valencia, tout en transparence.
  • Plus de nombreux terrains de sports, espaces verts et arborés, fontaines.

Si le fleuve est asséché, il reste encore les 19 ponts qui l’enjambent.

Depuis le pont du 9 octobre, situé dans le parc de Cabecera jusqu’au pont des astilleros à l’extrémité est des jardins. La plupart furent construits à partir du XXeme siècle.

Turia Valencia

Source: lovevalencia.com

L’un des ponts le plus remarquable, est le pont aux fleurs (2002). Celui-ci, comme son nom l’indique, a la particularité d’être décoré de deux longues rangées de jardinières richement fleuries (plus de 10000 jardinières). Au gré des saisons, l’on changeait régulièrement la composition florale, c’est moins le cas depuis la crise économique.

Si vous venez un jour à Valencia, les jardins du Turia sauront vous émerveiller. C’est véritablement l’endroit incontournable à parcourir durant votre séjour.

Vue du ciel Gulliver Turia Valencia

Source: costa-blanca-expo.com