La ville de Valence en Espagne – article invité

Voici un article de Mathieu du blog news.vvalencia, blog spécialisé sur Valencia:

Pour dire vrai, je ne connaissais rien de Valence avant d’y aller pour la première fois. Bien moins exposée médiatiquement que Barcelone, Madrid ou même Séville, c’est une ville qu’on ne ‘visualise’ pas vraiment avec d’y mettre les pieds. Et je l’ai adorée dès les premiers instants.

jardins turia

Turia

Tout d’abord il y a le Turia. En me baladant dans cette rivière asséchée transformée en un gigantesque parc de 10km de long, j’ai découvert quelque chose d’unique. Cet immense espace vert se trouve au coeur de la ville, s’enroulant autour du centre historique. A l’abri des bruits de la cité, ce sont des centaines de personnes qui le parcourent tous les jours pour courir, se balader, pic-niquer ou utiliser les plaines de jeux et autres terrains de football, basketball, rugby, baseball, mini-golf ou tables ping-pong. Le parc est parsemé de chemins, de pistes cyclables, de bancs, de fontaines, d’arbres et fleurs en tous genres. A une extrémité, vous verrez se dresser la futuriste Cité des Arts et des Sciences, cet ensemble de bâtiments dessinés par l’architecte Calatrava. A l’autre bout du Turia se trouve l’un de mes endroits préférés de la ville, le parc de Cabecera. Etangs, rivières, pédalos, cafétéria, amphi-théâtre, bio-parc de la ville, on se croit en pleine campagne alors qu’on se trouve dans la troisième plus grosse ville d’Espagne.

cité arts sciences

Cité des Arts et des Sciences

Parc de Cabecera valencia

Parc de Cabecera

Valence est une ville à taille humaine. On s’y déplace très facilement à pied, en vélo, métro, tram, bus et il n’y a presque jamais d’embouteillages.

On trouve de tout dans cette ville. Les ambiances varient entre chaque quartier. Vous pouvez simplement profiter de la plage, faire des balades dans le parc, visiter le centre historique ou découvrir l’ambiance des quartiers comme Ruzafa, Benimaclet ou le Carmen qui ont tous une atmosphère, une vie culturelle, artistique et nocturne différentes.

Plaza de la Virgen

Plaza de la Virgen – Carmen

Ce qui marque aussi c’est la vie sociale, bien aidée par un climat qui offre plus de 300 jours ensoleillés par an. Les gens sont tout le temps dehors, profitant des terrasses, des parcs, des jardins de la ville.

J’habite à Valence depuis presque deux ans et chaque fois que des amis me rendent visite, ils ont cette même réflexion de ne pas avoir su avant que Valence était une si belle ville. Port Saplaya et son port, les couchers de soleil sur le lac de l’Albufera, le Turia, la dégustation de la paella locale, la Plaza de la Virgen, l’ambiance des Fallas, le patrimoine historique et le style de vie de cette ville sont autant de choses que je ne peux que vous conseiller de découvrir.

albufera-valencia

Albufera

Alors, envie de découvrir la belle ville de Valencia?

Photos: Mathieu du blog http://news.vvalencia.com/