Jérusalem, la cité glorieuse de la Bible

La « Ville sainte » fait perpétuellement l’objet de l’amour de millions de personnes tant juifs et chrétiens. Elle constitue l’une des meilleures destinations des pèlerins et de ceux qui s’intéressent à l’histoire de la société humaine.

La maquette de Jérusalem

Le récit biblique fait référence, pour la première fois, à Jérusalem à l’époque d’Abraham : après son expédition militaire victorieuse contre Kedorlaomer (roi d’Elam) et ses alliés, afin de délivrer son neveu Loth ; Melchisédech, roi de Salem (ancien nom de Jérusalem) et prêtre de Dieu, venu à sa rencontre le béni ; puis, Abraham lui donna le dixième de ses biens.

Plus tard, alors occupé par les Jébuséens, au Xe siècle avant J.-C, le culte du Dieu d’Israël y serait rétabli par suite de sa conquête par le Roi David qui en fit la capitale politique et religieuse du royaume Israélite. Le succédant au trône, son fils Salomon construisit le Temple de Dieu sur le mont Moriah avec des matériaux les plus nobles, endroit sur lequel le patriarche Abraham était prêt à sacrifier son fils Isaac en preuve de son amour pour son Dieu. Il est aussi appelé mont Sion ou mont du Temple.

Ce Premier Temple fut détruit par les Babyloniens vers la fin du VIe siècle avant J.-C. Reconstruit partiellement par les Juifs, ce n’est que sous la direction d’Hérode le Grand, roi de Judée par la grâce romaine, que le Deuxième Temple fut achevé, au Ier siècle de notre ère.

Le mur occidental de Jérusalem

En 70, les Romains détruisirent la ville ainsi que le temple d’Hérode par suite de la révolte des Juifs. A ce jour, un pan de mur de soutènement de son esplanade est l’empreinte de ce sanctuaire : le Kotel ou le mur des Lamentations (Mur Occidental). Hommes et femmes affluent du monde entier pour y prier et glisser leurs requêtes dans les interstices des pierres.

Vous pouvez visiter le Musée d’Israël, conservant nombreux vestiges d’archéologie de la Bible et y admirer, par l’intermédiaire, d’une maquette, ce qu’était la gloire de Jérusalem avec son second temple avant sa destruction ; ainsi que le Centre Ariel avec sa maquette représentant la ville aux temps du Temple de Salomon ; lors de votre voyage en Israel.

Comments
  1. Antoine@Holidaybackpack |
    • vacblog |