5 parcs naturels à visiter à Alicante

Profiter de la nature sans penser au travail, aux économies ou même aux soucis du quotidien, c’est possible. Il suffit de se rendre dans un environnement sain et paisible pour votre voyage. Car en plus de profiter d’un paysage version “carte postale”, vous apprendrez à connaître la nature et à la respecter.

Dans cet article, je vais vous présenter une des régions les plus montagneuses d’Espagne : Alicante. Située dans le Sud-Est de l’Espagne, Alicante est bordée par la mer méditerranée et est la seconde ville la plus importante de la communauté de Valence. La ville possède de nombreuses richesses en terme de territoire, que ce soit près de la mer, en montagne ainsi que ses parcs naturels.

Voici selon moi les 5 meilleurs parcs naturels d’Alicante : 

1. Serra de Mariola

Ce parc accueille également une grandes variétés d’animaux et de plantes qui seront vous surprendre si vous faites l’un des sentiers proposés. Par exemple, le chemin des Grottes qui commence de la zone du Convento de Agres en passant par le Barranc del Assut pour se terminer au sommet de Montcabrer, le troisième plus grand sommet de la province d’Alicante.

De ce point de vue, vous pourrez admirer la beauté des paysages qui s’étendent jusqu’à la mer.

Je vous conseille également de faire la route historique des terres El comtat, le point de départ est la ville de Palau Comta (avec un style gothique -Renaissance) puis la Creu avec comme point final Santa Barbara. Depuis cette zone, il est possible de contempler le château de Concentaina qui se dresse majestueusement au-dessus de la colline connue sous le nom ” le Penyeta Blanca » et servira de référence pour tout le chemin pour y parvenir.

 

Alcoy montagne La Serra de Mariola

La Serra de Mariola, Alcoy. Source : Alejandro Rodríguez Villalobos

2. El parque de la Font Roja

En plus d’être un centre d’exposition de photographies et de biologies, le parc contient de superbes routes qui s’étendent au moins sur 2300 hectares de paysages méditerranéen.

Le parc se situe entre les villes de Alcoy, Ibi et le pic de Menejador.


Font-Roja-1024x682

Le Parc Naturel de Font Roja. Source : Joanbanjo


3. El Montgó

Déclaré Parc Naturel en 1987, il est connu pour avoir plus de 650 espèces végétales et s’étend jusqu’au Cap de San Antonio où l’on trouve une réserve naturelle avec une des biodiversités marines les plus importantes.

Parc naturel El Montgó, Espagne

Parc naturel El Montgó. Source : Juan Cralos – Flickr

4. El Penyal d’Ifac

C’est une des images les plus reconnaissable du littoral d’Alicante. Il y a environ 45 hectares protégés dans la ville de Calpe. Et je peux vous dire que c’est un réel plaisir de voir ce paysage qu’on a l’ habitude de voir en carte postale en réalité, il est vraiment sublime.

De plus, très proche de El Penyal d’Ifac, il y a les Salinas de Calpe, un ancien lagon de 18 hectares, cependant il s’est réduit considérablement à cause du sable qui gagne du territoire chaque année.

N’oubliez pas également de vous rendre sur la promenade du “principe de Asturias” bordant la Penyal sur son côté ouest.

El-Penyal-dIfac-1024x682

El Pental d’Ifac, Calpe. Source : Tamorlan

5. Serra Gelada

Pour finir, vous trouverez ce paradis entre les baies de Benidorm et de Alfaz à Altea. Son fond marin qui constitue à lui seul 88% de la superficie des espèces protégés existantes. C’est très agréable de pouvoir admirer ceci en snorkeling.

De plus, vous pourrez parcourir les montagnes sans être un athlète ou un professionnel de la randonnée. Les nombreux chemins de randonnées permettent de faire des petites ballades en famille ou tout simplement s’éloigner de la ville et respirer de l’air pur.

C’est un véritable trésor facilement accessible.

Serra Gelada Espagne Alicante Parc Naturel

Montagne de Gelada. Source : Juan Carlos – Flickr


Après avoir lue cet artice, j’espère que vous aurez envie de chausser vos chaussures et de partiren direction d’Alicante pour les vacances 🙂